INFORMATIONS DESTINEES AUX PATIENTES

L'échographie, une étape primordiale pour vous et votre enfant

En pratique, comment se passe une échographie ?


L'examen est totalement indolore, de durée variable et ne présente pas de risques connus pour la mère ou pour l'enfant.

Il n'est pas nécessaire de venir à jeun.
Avec les techniques d'échographie modernes, il n'est plus nécessaire de boire avant l'examen afin de remplir la vessie, sauf cas particuliers.

Pendant l'examen, vous serez allongée dans une pièce sombre pour faciliter la lecture des images.
Une sonde d'échographie est posée sur votre ventre après application d'un gel qui facilite l'émission et la réception des ultrasons pour étudier l'anatomie du fœtus, ses dimensions, et ses annexes (cordon ombilical, placenta, membranes, liquide amniotique). Dans certaines situations, une échographie par voie endovaginale (une sonde adaptée est introduite dans le vagin) est nécessaire afin d'améliorer la visualisation de certaines parties du fœtus ou de ses annexes. La durée totale de l'examen échographique est variable (30 minutes en moyenne), liée principalement aux conditions de sa réalisation.
Un premier commentaire vous sera donné au moment de l'examen. L'élaboration d'un compte-rendu qui vous sera remis permettra de discuter avec vous la signification des résultats obtenus et de recommander d'autres investigations avec un échographiste référent si nécessaire.
N'omettez pas de signaler tous vos antécédents familiaux, personnels ou de grossesse pathologique.

Tout au long de l'examen, vous pouvez suivre sur l'écran, avec l'échographiste, le déroulement de l'examen.